Et si les ados méditaient...

La vie des ados n’est pas simple, car souvent bousculée par un trop-plein d’émotions. Mathieu Brégégère a été éducateur de rue et enseigne la méditation aux jeunes. Il a publié chez Leduc Pratique Et si la méditation était la solution, Répondre aux besoins et désirs d’ados.

Si vous proposez à vos ados de se mettre à la méditation, ils risquent de vous rire au nez. Sauf si vous leur mettez en avant les atouts de la pratique. Par exemple, se sentir plus en paix, moins nul, alléger la pression qu’ils se mettent sur leurs épaules, et tout simplement être fier de ce qu’ils sont...

Pour commencer, proposez-leur de s’asseoir tranquillement avec vous. L’idée est de faire une courte pause de 3 minutes environ sans objectif à atteindre : juste être attentif à ce qui va se passer dans leur tête et autour d’eux.


Au bout de 3 minutes, demandez-leur ce qu’ils ont senti. S’ils répondent : "vraiment rien du tout", Mathieu Brégégère est formel : cela leur a fait beaucoup de bien de se foutre la paix. Et ils renouvèleront l’expérience.


Autre exercice possible : un exercice de posture. Pour qu’ils soient plus à l’aise avec leur corps, proposez-leur de se redresser en leur expliquant que cela va les aider à se sentir plus en confiance.

Et s’ils ne vous écoutent toujours qu’à moitié, alors laissez trainer le livre, par hasard, sur leur bureau... Avec un petit mot, comme par exemple "Si tu ne veux plus avoir le seum : médite !" Voilà une minute qui peut tout changer.


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout