Les bienfaits de ma présence féline ou d´une présence amie à tes côtés !

Apprendre le respect d’autrui

Un animal de compagnie est un être vivant et non un animal en peluche. D'ailleurs, l'animal de compagnie n'aura pas toujours envie de jouer lorsque l'enfant le voudra. C’est la première chose que votre enfant devra apprendre. S’il tire les oreilles de son chat ou de son chien, celui-ci lui fera comprendre qu’il n’apprécie guère en grognant ou en crachant. « Pour éviter les risques de blessures ou de morsures, le rôle du parent est d’être à l’écoute des signaux qu'envoie l’animal et de les enseigner à son enfant également », conseille Sarah Vaillancourt, technicienne en santé animale chez Mondou. En présence d'un animal, l'enfant apprendra rapidement qu’il y a des conséquences à ses gestes.


Apprendre le calme et la douceur

Des études ont démontré que de flatter un animal fait diminuer la pression artérielle et déclenche la production de sérotonine, l’hormone du bonheur. La présence d’un animal de compagnie peut être particulièrement apaisante et sécurisante pour un enfant turbulent. L’enfant apprend rapidement que s’il est calme, l’animal restera près de lui pour se faire flatter et que s’il est agité, son compagnon risque de se sauver. Dès le plus jeune âge, on peut montrer à l’enfant comment flatter son animal d’une façon qui sera agréable pour lui.

Le saviez-vous ? Sarah Vaillancourt recommande fortement de suivre un cours d’éducation canine en présence de notre enfant si ce dernier est assez grand (8-10 ans). « Il a été démontré que les gens qui suivent des cours de dressage avec leur animal ont moins de chance de l’abandonner, car ils parviennent à mieux comprendre les comportements de ce dernier, » explique-t-elle.


Développer son sens des responsabilités

Beaucoup de parents décident de se procurer un animal de compagnie en croyant qu'il aidera leur enfant à se responsabiliser. C’est vrai à condition d'attendre que l’enfant ait atteint un certain degré de maturité. S’occuper de quelqu’un et assumer la responsabilité sont des apprentissages qui se développent à l’âge scolaire. C’est seulement vers l’âge de 7 à 8 ans qu’un enfant sera assez mature pour s’occuper adéquatement de son animal, lui donner à manger et le sortir faire ses besoins. En bas de cet âge, il ne faut pas s’attendre à ce que l’enfant en assume l’entière responsabilité.



1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout